Accueil > Francais > Cinéma > Ce Mortel Ennui

Ce Mortel Ennui

« Le Lion est Mort ce Soir » de Nobuhiro Suwa

mardi 23 janvier 2018, par Sébastien Bourdon

Chronique cinématographique expéditive et légèrement désabusée du film « Le Lion est Mort ce Soir » de Nobuhiro Suwa :

Parce que Léaud, parce qu’Antoine Doisnel, on a voulu voir dans notre cinéma de quartier ce film de Nobuhiro Suwa, cinéaste mal connu de nos services.

On était quatre dans la salle et on est partis avant la fin.

Le comédien vieillissant (Jean-Pierre Léaud donc) qui s’interroge sur comment jouer la mort au cinéma et qui revient dans une maison en ruines croiser le fantôme de la femme aimée, filmé par des enfants intrépides, cela s’envisageait.

Las, rien ne passe, même les jeux des petits, fort mal dirigés, à mille lieux des prodiges truffaldiens de "L’argent de Poche" (1976).

Et Jean-Pierre Léaud, trop vieux, trop gros, souvent inaudible, en spectre de lui-même ne parvient pas à émouvoir quand cela devrait relever de l’évidence.

Film finalement raté et triste (même si on n’a pas vu la fin), pas pour ce qu’il raconte, mais pour la pathétique déglingue de Léaud. Jouer faux est peut-être un luxe de jeunesse avant qu’elle ne s’enfuit. Ça marche en tout cas moins bien sur les vieillards cacochymes et orgueilleux.

En sortant, notre seul regret fut de retrouver la sempiternelle pluie, il faisait beau dans le film.

Sébastien

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.